Terrya


Carte d’identité TERRYA :

Métiers : Nutrition animale et végétale

Chiffres clefs :

  • 29 salariés
  • 74 000 T aliments pour animaux (toutes espèces)
  • 4 000 T de minéraux et compléments nutritionnels.
  • 3 Millions d’€ de CA en nutrition végétale
  • 3 sites de production (12 Rignac, 81 Albi, 12 Onet le Château) – Fabricant d’aliments (granulés, mash, mash fibreux, miette, farine grossière) et de minéraux (semoule et poudre)

Principales zones de chalandise : Aveyron, Tarn, Tarn et Garonne, Lot, Cantal, Lozère…

Témoignages d’éleveurs

Avis de Vincent GABRIAC, GAEC de l’Erable, éleveur de 350 brebis Lacaune à Balsac (Aveyron)

« Cela fait 3 ans que j’utilise de l’aliment FOLIA avec sainfoin. Au début Jean-Baptiste m’avait présenté l’aliment Folia pour avancer le pic de lactation puis l’accentuer ».
« En effet, par rapport à l’année dernière j’ai pris 30 kg de lait par brebis [sur la lactation] (340 litres) et j’ai pris un point de MSU en plus (135 g/kg) ».
« Avec l’aliment FOLIA les brebis fondent moins à l’herbe, elles reprennent plus d’état ».
« L’appétence c’est 300% ! Elles galopent en salle de traite, elles montent bien sur les quais quelque soit le moment de l’année ».

Jean-Baptiste GELY, Technicien Terrya

« Dans le cas de Vincent, les 135 g de MSU, c’est 6 points de plus que les éleveurs de la zone et il fait 50 à 60 kg de lait en plus. Malgré ces très bonnes performances sur son troupeau, il a quand même gagné en MSU » ajoute Jean-Baptiste.
« En moyenne dans les élevages, l’utilisation de l’aliment FOLIA avec sainfoin permet de gagner 3 à 4 points de MSU. »
« Sur la persistance en lactation, les brebis ont tendance à tenir plus longtemps en lait, presque un mois de plus, c’est de la MSU gagnée! »
« Généralement, les éleveurs ont tendance à couper l’aliment en fin de campagne quand elles sont à l’herbe mais avec cet aliment FOLIA, l’appétence est tellement intéressante qu’ils continuent d’en distribuer 100 g pour les faire monter en salle de traite ».

Avis de Mme Renée STURBOIS, Elevage du Batut, 40 chevaux d’élevage à Roussenac (Aveyron)

« L’aliment FOLIA se mange très bien. Mes chevaux restent en très bon état quelque soit leur âge et leur stade physiologique. Vous n’avez qu’à voir dans le pré. »
« et pourtant …depuis que j’utilise l’aliment FOLIA pour tous mes chevaux, je ne vermifuge plus ».
« Regardez dans les litières, on voit clairement que mes chevaux ont un bon transit. C’est vrai que depuis, je n’ai pas été embêtée avec les coliques, coïncidence ou pas ? J’ai une jument qui été spécialiste en la matière après les poulinages et depuis, ma fois, je touche du bois! ».
« Au niveau des résultats de repro, j’ai eu beaucoup plus de juments pleines cette année ».

Jean-Baptiste GELY, Technicien Terrya

« Lors de l’essais, avant même de connaitre les résultats des coproscopies, on observait des chevaux avec des robes plus brillantes, aux poils très luisants : ils étaient en pleines formes » nous confie Jean-Baptiste GELY. »
« Aujourd’hui la première cause de mortalité équine c’est la colique et 60 à 70 % des coliques sont liées au parasitisme. Cet essai montre que le l’aliment FOLIA avec sainfoin permet de diminuer très fortement la pression parasitaire et par conséquent le risque de coliques. »


Mme STURBOIS et Jean-Baptiste GELY
Avec Alligator Fontaine – une légende dans le monde hippique.